Rusés, forts, cruels, naïfs, petits... les animaux de Jean de La Fontaine n'en finissent pas, depuis des générations, de nous faire rire mais aussi de nous faire réfléchir sur les relations humaines.

Cette période-ci, nous vous proposons une séquence clés en main, composée de 6 séances d'une heure, pour faire découvrir à vos élèves quelques fables de La Fontaine parmi les plus célèbres. Les fiches élèves sont à disposition en version PDF ou modifiable.

Accéder à la séquence et aux documents

Quelques idées de prolongements

En langage oral

  • Mettre en voix les fables, seul ou à plusieurs.
  • Les mettre en scène sous forme de mime, de façon théâtrale ou en version rap.

En lecture et littérature

  • Comparer un animal dans plusieurs fables de La Fontaine, par exemple le renard, et en dresser son portrait (noms donnés, défauts, qualités, lieux, victimes, le genre d'homme qu'il représente, etc).
  • Comparer les fables de La Fontaine avec les fables d'Esope (précurseur), avec des fables d'autres contrées (par exemple des fables africaines) ou avec des fables plus récentes (par exemple, Le chat et l'oiseau de Jacques Prévert, La Pomme de Pierre Gamarra ou encore L'éléphanteau et le caïman de Yak Rivais).
  • Etudier d'autres récits animaliers classiques : Le Roman de Renart, La chèvre de Monsieur Seguin, Fantastique Maitre Renard...
  • Etudier des albums qui revisitent les fables  : L'agneau qui ne voulait pas être un mouton, La course autour du monde ou encore Sacré Raoul.
  • Etudier des bandes dessinées reprenant les fables de La Fontaine.

En étude de la langue

  • Rechercher le sens dans le dictionnaire des mots inconnus et rechercher de synonymes plus "actuels".
  • Etudier le lexique du caractère ou du comportement.
  • Se familiariser avec une alternance de temps singulière : imparfait/passé simple pour les descriptions et présentation de la situation contre présent de narration dans le feu de l'action.
  • Travailler sur les dialogues.
  • Se familiariser avec les connecteurs temporels permettant d'indiquer la chronologie d'un récit.
  • Apprendre à repérer et à utiliser les reprises anaphoriques.
  • Aborder la notion de registres de langue, notamment en comparant une version humoristique et/ou argotique avec la fable originale.

En rédaction

  • Inventer des devinettes "qui suis-je ?" à partir de plusieurs personnages rencontrés dans les fables (par exemple "je suis sans foi ni loi" --> le loup ; "je suis le plus rusé" --> le renard).
  • Ecrire une nouvelle fable animalière, avec ou sans rimes, à partir de nouveaux personnages et d'une morale ou d'un proverbe.
  • Réécrire une fable en suivant une contrainte donnée : la réécrire sous forme de pièce de théâtre, la transformer en haïku, la réécrire en prose, changer de point de vue (par exemple faire raconter par le renard le tour joué au corbeau), inverser les rôles (par exemple le bœuf qui veut devenir aussi mince que la grenouille) ou les caractéristiques morales (par exemple un loup gentil et un agneau méchant), changer de personnages tout en conservant l'intrigue et la morale (par exemple avec des humains ou des objets).
  • Créer une planche de bande dessinée ou un article de fait divers à partir d'une fable.

En Histoire

  • Replacer les fables dans leur contexte socio-historique pour expliciter le vocabulaire et les différents rôles représentés par les animaux : le roi, le prince, la noblesse, la bourgeoisie, le peuple, etc
  • En apprendre un peu plus sur Jean de La Fontaine et ses fables.

En arts visuels

  • Illustrer les fables pour créer un album collectif.
  • Créer des masques animaliers et autres accessoires pour mettre en scène les fables.
  • Fabriquer des marionnettes des personnages.
  • Créer les animaux en origami.

En histoire des arts

  • Etudier et comparer différentes illustrations des fables depuis plusieurs siècles : gravures de Gustave Doré, illustrations de Benjamin Rabier, de Marc Chagall, de Joann Sfar, etc.

En éducation musicale

  • Etudier l'oeuvre musicale Le Carnaval des animaux de Camille St Saens, qui met en musique le comportement des animaux et comparer cette interprétation avec les fables.

En éducation morale et civique

  • Se servir des morales de certaines fables ou des traits de caractère de certains personnages pour lancer des débats en classe.

Quelques ouvrages complémentaires