La série se poursuit avec un focus sur les sports à pratiquer en salle, dès le cycle 2.
Que ce soit en salle de sport bitumée ou avec un revêtement plus doux, tous les moyens sont bons de tester des sports originaux : kin-ball, ultimate et tchoukball.

Le kin-ball

Le kin-ball se joue avec un ballon d'1,22m de diamètre qui pèse un petit kilo. Trois équipes de quatre joueurs s'affrontent en frappant dans le ballon pour le mettre hors de portée d’une équipe désignée à haute voix. Un seul joueur peut frapper tandis que ses trois partenaires soutiennent la balle en trépied. Si le ballon touche terre, l'équipe désignée perd un point ; si l'équipe réceptionne le ballon, elle relance l'action. L’équipe gagnante est la première qui parvient à remporter trois manches gagnantes en 12 points, appelées périodes. A l'école, on peut bien sûr adapter les scores gagnants en fonction de la durée allouée à la séance.
La valeur du fair-play y est très présente ainsi que le respect des adversaires et des arbitres.

Voici un module d'apprentissage dès le cycle 2, construit par une équipe de la circonscription de Bayonne.

Photo : Rubén Vique

Le matériel est donc constitué d'un ballon uniquement. Pour une classe, il vous en faut deux plus une pompe pour les gonfler. Le coût est important : il est donc judicieux d'investir à plusieurs ou d'emprunter un kit à un réseau de prêt de matériel sportif. Encore mieux, si un animateur sportif vous propose cette activité, sautez sur l'occasion !

En savoir plus sur les sites de la Fédération Française et de la Fédération Internationale.

Compétences développées : coopération, coordination individuelle et collective.

L'ultimate

Deux équipes de cinq joueurs (ou plus) doivent réceptionner un frisbee dans la zone d'en-but adverse en se faisant des passes. La partie se gagne en 17 points en compétition ; à l'école, on peut se donner une durée de jeu pour faire tourner les équipes.
Une équipe attaque en se faisant des passes tandis que l'autre équipe défend : si le lancer d'un joueur attaquant est intercepté (touché ou attrapé), touche le sol ou est attrapé en dehors du terrain, c'est l'équipe en défense qui devient attaquante.
Voir la forme du terrain sur Wikipedia.

Les participants ne se touchent pas ; c'est une activité sans contact physique.
Le grand plus de ce sport est l'auto-arbitrage. Chaque joueur veille au respect des règles. Quand un joueur constate une faute, il annonce « faute » et le jeu s'arrête puis reprend comme si la faute n'avait pas eu lieu. Le fair-play a donc aussi toute sa place.

Niveau matériel, c'est un disque pour un duo d'équipes. Sur deux demi-terrains de handball, ça passe mais c'est encore plus adapté sur un terrain entier. En extérieur, vous aurez besoin de marquages des zones avec des cônes ou des galettes de couleur. SI vous avez un disque pour deux élèves, c'est l'idéal car vous allez pouvoir entrainer le lancer et le viser. Voici une suggestion de séquence cycle 2 de C.BErnut et de séquence cycle 3 de F. Mauviel sur Edupreps.

Photo : Bob Mical

En savoir plus sur le site de la Fédération Française.

Compétences développées : adresse, responsabilité individuelle, coopération.

Le tchoukball

Photo : Gaëlle Menoud

Le tchoukball est un sport sans contact qui ressemble au handball. A la place des buts avec un gardien, deux trampolines inclinés à 45°, appelés cadres. Pour faire gagner des points à l'équipe (6 à 9 joueurs), le joueur attaquant fait rebondir le ballon sur un trampoline de telle sorte que l’adversaire ne puisse le rattraper avant qu’il touche le sol, au-delà d'un demi-cercle tracé au sol et dans le terrain. Si la balle est est rattrapée une nouvelle attaque commence et les rôles sont inversés, comme au handball. Si la balle n'est pas rattrapée, l'équipe attaquante marque un point.

Ilustration de Mimooh

Comme pour le kin-ball, on se tournera vers l'emprunt de matériel.
Vous pouvez trouver des documents pédagogiques (idées d'activités, progressions) adaptés au cycle 3 (USEP 84 et USEP 21).

En savoir plus sur le site de la Fédération suisse, pays d'origine du tchoukball !

Compétences développées : coopération, adresse et prise de décision.


Pour découvrir d'autres sports atypiques, consultez l'épisode #1 et les suivants :  #3 - #4


Image par Stefan Schranz sur Pixabay